Retour à la page d'accueil  

Encyclopédies  |  Manuels  |  Atlas  |  Bibliographies  |  Comptes rendus

Histoire-Hypermédia > Glossaire

Glossaire


   Atlas historique
 
   Recueil de cartes illustrant des phénomènes historiques, habituellement accompagnées de commentaires plus ou moins élaborés. Les cartes ont été préparées sous la direction de l'auteur de l'ouvrage. Il ne faut pas confondre un atlas historique et un recueil de cartes anciennes, qui reproduit des sources d'époque. Pour en savoir plus, voir le texte de présentation des atlas historiques.
 
   Compte rendu (recension)
 
   Brève présentation d'une publication récente pour faire connaître l'essentiel de son contenu, situer sa place dans le domaine d'étude concerné et évaluer l'intérêt et la solidité de sa démonstration ou de ses conclusions. Pour en savoir plus, voir le texte de présentation du répertoire des comptes rendus.
 
   Corrélats
(angl. cross-references)

 
   Notion associée, concept lié à un autre, idée rattachée à une autre comme partie d’un même tout.
 
   Dictionnaires spécialisés
 
   On appelle «encyclopédies scientifiques» ou «dictionnaires spécialisés» (c'est-à-dire à caractère historique, et non pas linguistique) des ouvrages de consultation courante («usuels») dans lesquels la matière est découpée en articles de dimensions limitées, classés par ordre alphabétique et généralement dotés d'une orientation bibliographique. Leur rédaction est confiée à des spécialistes qui procurent une initiation rapide sous un format très condensé. Ils seront de plus en plus souvent disponibles sous forme électronique.
 
   Lexiques historiques
 
   Les «lexiques historiques» donnent des définitions historiques et non linguistiques. Les mots «dictionnaire», «encyclopédie», «lexique», etc. reçoivent toutefois dans le monde de l'édition des sens assez fluctuants, et même changeants selon les langues; c'est ainsi que «lexique» en français ne désigne pas tout à fait la même réalité que Lexikon en allemand. On ne peut donc se fier entièrement au titre pour anticiper efficacement du contenu d'un tel ouvrage de référence.
 
   Manuels généraux
 
   On appelle «manuels généraux» ou «synthèses d'ensemble» des ouvrages à caractère assez général, dont la rédaction est confiée à des spécialistes; ils sont habituellement découpés par tranche chronologique, par espace géographique ou par domaine thématique. Ils sont souvent regroupés en série dans des collections et rédigés en collaboration par plusieurs spécialistes sous la direction d'un historien très connu. Ils présentent l'avantage de procurer une vue d'ensemble accessible à des débutants et de fournir souvent une amorce de bibliographie plus spécialisée.
 
   Monographie
 
   «Étude complète et détaillée qui se propose d'épuiser un sujet précis relativement restreint» (Dict. Robert). L'auteur est habituellement unique, mais il arrive que plusieurs collaborateurs signent une monographie en assumant conjointement la responsabilité de l'ensemble de l'ouvrage; si chaque auteur n'est responsable que de son propre texte, il s'agit d'un ouvrage collectif et non d'une monographie.
 
   Mots-clés
 
   Les «mots-clés» (en anglais: keywords) sont des expressions tirées des titres ou résumés d'ouvrages et formulées en vocabulaire libre; les «vedettes-matière» (en anglais: subject headings) relèvent d'un classement standardisé prédéfini («thésaurus à vocabulaire contrôlé»); en français, la norme en cette matière est constituée par le répertoire de Jo-Anne Bélair, Guide pratique du Répertoire des vedettes-matière de l’Université Laval, Montréal, Éditions Asted, 2008.
 
   Recherche
 
   Le mot «recherche» est employé couramment dans le langage contemporain pour désigner des situations disparates qui vont de l'enquête à la cueillette, en passant par le dépouillement ou l'interrogation. Malgré ces flottements, nous continuerons à l'employer par commodité, ne serait-ce que parce que le monde de l'informatique nous l'impose (notamment par l'omniprésence de la fonction search). Mais il ne faut pas y voir une portée comparable au sens fort du terme: il ne s'agira jamais ici de recherche au sens de développement critique des connaissances. Dans le cadre de H-H, le mot Recherche vise plus modestement l’ensemble des démarches à effectuer pour identifier et circonscrire en connaissance de cause un sujet ou une question d’histoire, et reconnaître les meilleures études pertinentes. L'enquête bibliographique ne constitue qu'une phase dans le processus plus long et plus complexe de recherche documentaire.
 
   Revue scientifique
 
   Matériellement: publication périodique ou en série, dont chaque numéro comprend plusieurs contributions fournies par des collaborateurs variés (articles, notes de recherche) et la plupart du temps une section consacrée à l'évaluation critique de la production scientifique récente dans le domaine d'intérêt couvert par la revue (recensions, comptes rendus). De telles revues scientifiques sont bien souvent publiées par des sociétés savantes ou des associations professionnelles d'universitaires.

Intellectuellement: organe d'expression de spécialistes, habituellement universitaires (en tout cas travaillant à partir des sources), où se publient et se discutent les résultats les plus récents de la recherche en histoire, preuves à l'appui (notes en bas de page, bibliographies spécialisées). Les articles sont habituellement évalués au préalable et sélectionnés par une équipe de pairs («comité de lecture»). La politique éditoriale d'une revue est généralement explicitée dans sa présentation initiale.

Ne sont pas considérées comme «revues scientifiques» pour les fins de la formation universitaire, malgré les services qu'elles peuvent rendre d'autre part, les publications qui présentent à un public non universitaire des données résumées ou simplifiées, généralement dépourvues de références et rédigées par des auteurs qui ne sont pas eux-mêmes des chercheurs. Des exceptions peuvent être faites en faveur de revues de vulgarisation historique qui ont comme politique de faire appel à des spécialistes des milieux universitaires: ainsi les revues L'histoire (Paris, depuis 1978) ou History Today (Londres, depuis 1951). De plus, certains périodiques d'envergure locale ou régionale peuvent jouer un rôle irremplaçable; ils peuvent alors être utilisés pour un travail universitaire, même s'ils ne répondent pas à tous les critères mentionnés ci-dessus.

En pratique, on peut considérer comme scientifiques les revues d'histoire qui sont dépouillées par les instruments bibliographiques spécialisés en histoire.


 
   Synthèses d'ensemble
 
   Voir Manuels généraux
 
   Vedettes-matière
 
   Voir Mots-clés.